Institutions du pays

L’ASSEMBLÉE NATIONALE
OUSSEINI TINI
La mission de l’Assemblée Nationale
La constitution dispose que "le pouvoir législatif est exercé par une chambre unique dénommée "Assemblée Nationale" dont les membres portent le titre de Député". Sur le plan historique, la toute première loi suprême de l’État du Niger indépendant date du 8 novembre 1960.
Dans le contexte politique actuel, l'Assemblée Nationale du Niger joue un rôle fondamental dans le fonctionnement régulier de l’État. Aux termes des dispositions de la Loi fondamentale de la République, "l'Assemblée Nationale vote la loi, consent l'impôt et contrôle l'action gouvernementale".
L'Assemblée Nationale est constitutionnellement appelée à investir (et non nommer) un Premier Ministre, Chef de Gouvernement. Elle a aussi le pouvoir de le contraindre à démissionner par l'adoption d'une motion de censure.
L’Assemblée Nationale du Niger compte 171 députés élus pour un mandat de cinq ans. Le pays est divisé en 17 circonscriptions dont 8 régionales dites ordinaires, 8 spéciales pour représenter des minorités nationales et 1 pour la diaspora.

La Primature
BIRGI RAFINI
MISSIONS
La Primature est dirigée par un Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Ce dernier anime et coordonne l'action gouvernementale. Il assure l'exécution des lois et peut déléguer certains de ses pouvoirs aux ministres.
En vertu d'une délégation expresse et pour un ordre du jour déterminé, il supplée le Président de la République pour la présidence des Conseils des ministres.

La Cour Constitutionnelle
MME ABDOULAYE KADIDIATOU LY
Missions
La Cour constitutionnelle est la juridiction compétente en matière constitutionnelle et électorale.
Elle est chargée de statuer sur la constitutionnalité des lois, des ordonnances ainsi que de la conformité des traités et accords internationaux à la Constitution.
Elle interprète les dispositions de la Constitution. Elle contrôle la régularité, la transparence et la sincérité du référendum, des élections présidentielles et législatives. Elle est juge du contentieux électoral et proclame les résultats définitifs des élections.

Le Conseil Supérieur de la Communication

DR KABIROU SANI

Le Conseil Supérieur de la Communication est une autorité administrative, indépendante du pouvoir politique. Il a pour mission d'assurer et de garantir la liberté et l'indépendance des moyens de communication audiovisuelle et de la presse écrite dans le respect de le loi.
Il veille au bon respect de la déontologie en matière d'information et à l'accès équitable et effectif des citoyens, des associations et des partis politiques aux moyens officiels d'information et de communication dans les conditions déterminées par la loi.

La composition, l'organisation, les attributions et le fonctionnement du Conseil Supérieur de la Communication sont fixés par une loi organique.

(Constitution du 18 juillet 1999)

La Haute Cour de Justice du Niger
Mme ALI MARIAMA

La haute Cour de Justice est composée de députés que l'Assemblée nationale élit en son sein après chaque renouvellement général.
La Haute Cour de Justice élit son Président parmi ses membres.
La loi fixe le nombre de ses membres, les règles de son fonctionnement ainsi que la procédure suivie devant elle.

le Conseil Economique, Social et Culturel
Le Conseil économique, social et culturel (CESOC) assiste le Président de la République et l'Assemblée nationale. Il donne son avis sur les questions qui lui sont soumises par le Président de la République ou l'Assemblée nationale. Il est compétent pour examiner les projets et propositions de loi à caractère économique, social et culturel, à l'exclusion des lois de finances.

Conseil d'Etat

ALKACHE ALHADA

Le Conseil d'Etat est la plus haute juridiction en matière administrative. Il est juge de l'excès de pouvoir des
autorités administratives en premier et dernier ressorts ainsi que des recours en interprétation et en appréciation de la légalité
des actes administratifs.

Médiature de la République
Maitre SIRFI Ali
Le Médiateur de la République est une autorité administrative indépendante chargée de la Médiation institutionnelle.

COUR DE CASSATION
MISSION DE LA COUR
La Cour de cassation est la plus haute juridiction de la République en matière judiciaire.

La COUR DES COMPTES
MISSIONS

La cour des comptes est la plus haute juridiction de contrôle des finances publiques. Elle exerce une compétence juridictionnelle, une compétence de contrôle ainsi qu'une compétence consultative.

Elle est juge des comptes de l’État, des collectivités territoriales, des établissements et entreprises publiques, des autorités administratives indépendantes et de tout organisme bénéficiant du concours financier de l’État et de ses démembrements.

LA COMMISSION NATIONALE DES DROITS HUMAINS CNDH

Pr KHALED ICRI
MISSION DE LA CNDH

La CNDH est une Autorité Administrative Indépendante chargée de veiller à l’effectivité et à la promotion des Droits et des Libertés fondamentales, notamment :

- Promouvoir les droits humains par tous les moyens appropriés, d’examiner et de recommander aux pouvoirs publics toutes dispositions de textes ayant trait aux droits humains en vue de leur adoption ;
- Émettre des avis dans le domaine des droits humains ;
- Organiser des séminaires et colloques en matière des droits humains et des libertés fondamentales sur le territoire de la République du Niger ;
- Procéder à la vérification des cas de violation des droits humains et des libertés fondamentales sur le territoire de la République du Niger.

PRESENTATION DU PROGRAMME DE RENAISSANCE II DU PRESIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU 2016-2018