Visite du ministre de l’Education nationale sur les chantiers de construction des salles de classe : Un taux d’avancement des travaux satisfaisant sur les différents chantiers

Visite du ministre de l’Education nationale sur les chantiers de construction des salles de classe : Un taux d’avancement des travaux satisfaisant sur les différents chantiers

Dans

le cadre de l’éradication des classes paillotes dans toutes les regions, l’État du Niger à travers le Ministère de l’Education nationale a engagé un  grand programme de construction de 2331 classes en matériaux définitifs dans le budget 2022. Les travaux de construction de ces salles se poursuivent aujourd’hui sur toute l’étendue du territoire national. Le ministre de l’Education nationale, Pr Ibrahim Natatou accompagné des autorités régionales a effectué du 17 au 18 décembre 2023 une visite au niveau des  chantiers de construction des salles de classe  de la région de Niamey. L’objectif de cette visite est de constater de visu l’état d’avancement des travaux de ces infrastructures.

Ainsi, dans la matinée du vendredi 17 mars 2023, la délégation ministérielle a visité des salles de classe en  matériaux définitifs en construction dans plusieurs écoles notamment l’école Saguia Recassement, Tchourey Fandou, Aaéroport 11; Saga gorou 3 et enfin l’école Couronne Nord. Au niveau de tous ces établissements visités, le ministre s’est imprégné du taux d’exécution des travaux de construction qui selon les techniciens varie de 25 à 50%. Pr Ibrahim Natatou a également échangé avec les enseignants de chaque établissement visité sur le taux d’exécution du programme, la professionnalisation de la fonction enseignante, les modalités de l’évaluation. Les administrateurs de chaque établissement ont aussi fait savoir au ministre de l’Education qu’ils sont à un taux d’exécution de 75% voire plus du programme. Ils  ont également émis des doléances telles que la clôture et l’électrification des écoles, la construction des latrines etc. A ce niveau le ministre de l’Education a promis de trouver des solutions à leurs doléances. Aussi,  Pr Ibrahim Natatou a également encouragé  ces enseignantes à maintenir toujours le cap du programme.

Poursuivant sa visite le samedi 18 mars 2023, le ministre de l’Education et sa délégation se sont rendus dans 5 autres établissements de la capitale. Il s’agit de l’école Koubia 2, Idé Gano, Cité député FA, Kalley Plateau FA et l’école Koiramé 1. Ces établissements ont tous des effectifs supérieurs à 1000 apprenants. Selon les explications des techniciens trouvés sur les lieux, les travaux de construction des classes se déroulent très bien tout en respectant le cahier de charge. Le taux d’exécution de ces travaux varie entre 25 et 60%. Dans tous les établissements visités par la délégation ministérielle, les enseignants ont exprimé leur reconnaissance aux autorités nigériennes pour tous les efforts qu’ils déploient pour éradiquer définitivement les classes en paillote dans tout le pays.

Au terme de son périple de deux jours, le ministre de l’Education nationale, Pr Ibrahim Natatou  a indiqué que cette visite sur les chantiers constitue un devoir pour lui dans le cadre du suivi de ce projet. Il s’agit de faire le tour avec les autorités régionales pour voir comment évoluent les chantiers des classes en contruction. «Nous avons échangé avec les entrepreneurs sur les difficultés qu’ils rencontrent. Nous avons également discuté avec les administrateurs de ces établissements publics et surtout avec les enseignants sur les difficultés qu’ils vivent dans le cadre du déroulement normal de leurs activités. Dieu merci tout se passe normalement. Les chantiers évoluent en respectant toutes les dimensions que nous avons consignées dans leurs cahiers de charge», a-t-il affirmé.

Pr Ibrahim Natatou a par la suite rappelé que cette mission a commencé à l’intérieur du pays notamment à Dosso, Tahoua et Agadez. «À ce niveau, les chantiers avancent normalement et il y a même des chantiers qui sont totalement achevées où les enfants ont déjà intégré les nouvelles salles de classe», s’est-il réjoui. Le ministre de l’Education nationale a rappelé que pour l’année en 2022, c’est 2331 classes qui sont lancées sur toute l’étendue du territoire national. «Cette année 2023, avec des partenaires qui ont voulu nous accompagner, si tout va très bien, selon notre vision nous aurons aux alentours de 10.000 classes à construire», a-t-il confié. Pr Ibrahim Natatou a aussi annoncé que très bientôt, le gouvernement va également lancer le chantier de construction de 50 internats sur toute l’étendue du territoire national, en dehors de l’accompagnement d’une dizaine d’autres internats par quelques partenaires. «Au terme de cette visite, je peux vous dire que les travaux avancent normalement et ils sont tous dans les délais prescrits. Il y a ceux qui ont eu la passation du site courant du mois de janvier. D’ores et  déjà certains sont à un taux de 25% et d’autres  de 60 %», a-t-il conclu.

Source: Nigerdiaspora

PRESENTATION DU PROGRAMME DE RENAISSANCE III DU PRESIDENT BAZOUM MOHAMED

 

DECLARATION DE POLITIQUE GENERALE DU PREMIER MINISTRE OUHOUMOUDOU MAHAMADOU